Est-ce normal? Ou est-ce l'Alzheimer?

De Marilyn Fitzpatrick, partenaire chez Les Services Psychologiques Medipsy

éléphant têteAvant, j'avais la mémoire d'un éléphant. Je me souvenais du nom des gens que je rencontrais à des soirées et les choses que je devais au plus tard mardi midi. Mais ces temps-ci, j'ai besoin d'un bon paquet de post-its par mois pour ne rien oublier. En vieillissant, il arrive souvent qu'il nous soit de plus en plus difficile de se souvenir de certaines choses que nous n'oubliions jamais quand nous étions plus jeunes. Bien entendu, la question que revient toujours est : « Est-ce que je fais de l'Alzheimer? » Vous pourriez avoir un parent qui prend de l'âge et vous demander si cela fait partie du processus de vieillissement ou si vous devriez vous inquiéter. Voici donc quelques lignes directrices qui, souhaitons-le, vous rassureront ou qui vous indiqueront qu'il est temps d'entreprendre des démarches.

Supposons que vous oubliez le nom d'une personne que vous venez tout juste de rencontrer, ou que vous oubliez les deux derniers chiffres d'un numéro de téléphone que vous êtes en train d'écrire. Ce pourrait être un simple manque de concentration qui ne constitue pas en soi une raison de s'inquiéter. Ce qui pose plutôt problème serait de ne pas être capable de vous souvenir ce que vous avez fait récemment. Par exemple, votre mère a-t-elle oublié avoir diné une heure plus tôt? Cela ne s'inscrit habituellement pas dans la catégorie des oublis normaux. Il y a aussi l'oubli de mots. Il arrive qu'au beau milieu d'une phrase, le mot suivant ne vous vienne tout simplement pas. C'est frustrant et embarrassant, mais c'est aussi normal. Mais ce n'est pas normal de penser que la chose qui sert à me brosser les cheveux s'appelle une tasse. Oublier des mots est dans la normalité, mais les utiliser incorrectement ne l'est pas. De la même façon, si je range mes lunettes et mes clés au mauvais endroit (même si je le fais souvent), mon mari n'a probablement pas besoin de s'inquiéter. Mais si je commence à mettre mes lunettes dans le congélateur parce que je pense que c'est là qu'elles vont, svp, téléphonez à mon médecin. Si votre père était un expert en mots croisés et qu'il n'est plus aussi rapide qu'il l'était, pas de panique. S'il est plus lent à faire ses comptes, ce n'est probablement pas un problème, mais s'il oublie comment faire une addition ou une soustraction, ou qu'il oublie quoi faire avec le téléphone, il est temps d'aller chercher de l'aide.

ainées sur le sofa avec des problemes de mémoires

Les autres changements attribuables à l'Alzheimer incluent le sentiment général d'apathie ou un manque d'initiative. Refuser de faire certaines choses peut aussi être explicable par un deuil normal. Donc, si votre père est décédé quelques mois auparavant, le désintérêt de votre mère envers certaines choses n'est pas alarmant. Mais si vous ne trouvez aucune explication pour son apathie, si votre mère semble confuse dans une situation familière ou qu'elle se met soudainement en colère sans raison, il serait probablement sage de la faire évaluer. En conclusion, nous manquons tous occasionnellement de jugement : un mauvais investissement ou un mauvais choix de couleur de cheveux sont malheureux, mais pas symptomatiques. Si toutefois vous remarquez que votre ami fait preuve de mauvais jugement dans ses activités quotidiennes, comme de sortir sans son manteau au beau milieu de l'hiver, prenez-en note.

J'espère que ces exemples vous offrent une meilleure tranquillité d'esprit. Mais si vous pensez qu'il pourrait y avoir une raison de s'inquiéter, une évaluation de la mémoire auprès d'un neuropsychologue peut vous éclairer sur la nature du problème.

Cet article a été rédigé par Dre Marilyn Fitzpatrick. Dre Fitzpatrick est professeure en psychologie de l'orientation à l'Université McGill et partenaire aux Services Psychologiques Medipsy à Westmount. Elle est âgée de 65 ans. Medipsy offre des évaluations et des services aux ainés. www.medipsy.ca, 514 419-3005

Remarque : Ces renseignements sont offerts à titre informatif seulement. Veuillez toujours vérifier auprès d’un professionnel de la santé.


Participez à la discussion

Nos Sites