La rentrée scolaire et la génération sandwich

Par: Corrina Masson, T.S. & Gestionnaire des soins

La fin du mois d'août marque la fin de l'été et l'approche de la rentrée scolaire. Pour certains, cette période en est une de réjouissances, mais elle reste une grande source de stress pour les adultes de la génération sandwich. Le terme « génération sandwich » fait référence aux adultes dans la trentaine, la quarantaine et la cinquantaine qui doivent à la fois prendre soin de leurs enfants et de leurs parents âgés. Bien qu'il puisse être gratifiant d'agir à titre d'aidant principal, tant pour les enfants que les parents, cela peut présenter des défis considérables.

une famille dans la génération sandwich

Est-ce que cette situation vous est familière?

L'alzheimer de ma mère s'empire et ses oublis sont de plus en plus fréquents. Je dois passer de plus en plus de temps auprès d'elle pour l'aider. Mon beau-père souffre de SLA et lui aussi a besoin d'aide. Je dois constamment m'absenter du travail pour accompagner mes parents à leurs rendez-vous et je sais que mon patron s'impatiente. J'essaie de maintenir l'équilibre entre mon travail à plein temps, mon rôle de parent de deux adolescents, mon rôle d'aidant auprès de mes parents et les tâches d'entretien ménager. Je n'ai plus une minute à moi et je n'arrive à rien faire. Je suis toujours fatigué et sous pression.

En tentant de maitriser le chaos de la conciliation travail, vie familiale et besoins de dernière minute des parents (hospitalisations, maladies, chutes, etc.), le proche aidant peut facilement se surmener. Voici quelques stratégies pour les aider à gérer la situation :

  1. N'ayez pas peur de demander de l'aide. C'est impossible pour une seule personne de tout faire tout seul. Dans le tourbillon de rendez-vous, de visites hebdomadaires chez les parents et de votre vie personnelle, la pression peut rapidement devenir accablante. Demander de l'aide à votre entourage comme vos frères et sœurs, votre conjoint ou un ami peut soulager votre stress et créer un sentiment de soutien.
  2. Impliquez tous les membres de votre famille dans le processus de planification. Même si vous êtes le principal aidant de vos parents, discuter avec vos proches peut vous aider à trouver de nouvelles solutions créatives. Il peut être très accablant d'avoir à prendre des décisions sans rétroaction ou sans soutien. En impliquant les autres, vous pouvez réduire le stress engendré par la responsabilité d'avoir à prendre des décisions pour vos proches.
  3. N'oubliez pas de vous occuper de vos propres besoins. Adoptez un régime alimentaire sain, faites de l'exercice régulièrement et dormez suffisamment pour faire le plein d'énergie et recharger votre esprit.
  4. Accordez-vous du répit! Les services de soins à domicile peuvent être une option pour les familles qui souhaitent que leurs parents continuent d'habiter à la maison. Ces services sont adaptables en fonction des besoins de chaque client. Assurez-vous de choisir une compagnie de soins à domicile qui enverra un représentant vous rencontrer pour élaborer un plan de soins personnalisés et adaptés aux besoins de votre proche.

À cause de toutes les responsabilités auxquelles vous devez faire face, il est important de pouvoir aller chercher de l'aide quant aux décisions à prendre concernant les besoins de votre parent. Faites vos recherches et comparez toutes les options. Assurez-vous de bien comprendre vos besoins et de savoir quelles ressources sont disponibles. N'hésitez pas à demander l'aide de professionnels. Non seulement, le stress diminuera, vous aurez également la possibilité de continuer à passer du temps de qualité avec vos parents.

Remarque : Ces renseignements sont offerts à titre informatif seulement. Veuillez toujours vérifier auprès d’un professionnel de la santé.


Participez à la discussion

Nos Sites