La sécurité des ainés à domicile

Par: Maria Licoudis, Inf. & Gestionnaire des soins

Les chutes sont la cause principale de blessures et de décès chez les ainés en raison de leur équilibre fragile, de la diminution de leur masse musculaire et de la fragilité de leurs os. Ces facteurs augmentent les risques de fracture, particulièrement celles de la hanche. C'est pourquoi il est si important d’adapter la résidence. Les modifications de la résidence permettent aux adultes vieillissants de rester dans le confort de leur domicile, et ce, en toute sécurité, peu importe leur âge, leurs limitations physiques ou leurs handicaps. Il est toujours préférable que le domicile de votre proche soit modifié et qu'il dispose de systèmes de soutien à domicile. Il est essentiel d’adapter plusieurs endroits de la maison pour prévenir les chutes et les blessures.

Les salles de bain

une salle de bain avec des modification pour les aines avec des probleme de mobilité

Si les salles de bain sont les pièces les plus dangereuses de la maison, elles le sont d'autant plus pour les ainés. Il est possible de réduire les risques en adoptant certaines stratégies. Pour être surs, les tapis de bain doivent être faits de tissus à poils coupés et être munis d'un sous-tapis antidérapant. Des tuiles antidérapantes sans surface luisante doivent être installées. Il est essentiel d'ajouter des barres d'appui dans la douche et autour de la toilette. La hauteur du siège de toilette doit être confortable; par conséquent, il pourrait être nécessaire d’ajouter un siège de toilette. Un banc de douche et une douche téléphone permettront à l'ainé de se laver plus facilement. Des baignoires à accès latéral sont aussi disponibles sur le marché. S'il n'y a qu'une baignoire dans la salle de bain, il est très important d'installer une cabine de douche qui peut accueillir un banc de douche ou un fauteuil roulant. Il est primordial pour la sécurité de l'ainé de s'assurer qu'il y a quelqu'un pour l'aider au besoin.

La cuisine

Les couloirs qui mènent à la cuisine doivent être praticables avec un fauteuil roulant ou une marchette. Si les portes sont trop étroites, il pourrait être nécessaire de les élargir. Les poignées de porte pourraient être difficiles à atteindre pour une personne dont la dextérité est réduite. Il est donc nécessaire de les remplacer par des poignées à levier. Il est recommandé d'organiser les tiroirs et les surfaces de cuisson à une hauteur mieux adaptée pour un fauteuil roulant. Rangez les casseroles et les poêlons dans une armoire basse, plus facile d'accès. Le four micro-ondes doit aussi être à une hauteur accessible. Nettoyez toujours les dégâts sur le plancher pour prévenir les chutes. Les aliments préférés de l'ainé doivent être placés sur les tablettes inférieures du réfrigérateur.

Les espaces de vie

Les espaces de vie, y compris la chambre à coucher, doivent être bien organisés et dégagés. Fixez les fils au mur et ramassez les documents, les livres, les magazines qui pourraient nuire aux déplacements de l'ainé. Augmentez l'éclairage dans toute la maison et ajoutez des veilleuses pour la nuit. Les couloirs doivent être dégagés. Il est recommandé de les équiper d'une rampe. Un appareil de détection des chutes ou d'émission de signaux d'urgence est utile pour avertir les proches en cas de chute. Un téléphone cellulaire permet à l'ainé de communiquer sans avoir à aller chercher le combiné. Un panier accroché à la marchette lui permet de transporter les articles importants avec lui en tout temps. Les lits d'hôpitaux sont souvent plus confortables et plus faciles d'accès.

Les escaliers

Il est fondamental d'installer suffisamment d'éclairage dans les escaliers. Il doit y avoir des mains courantes des deux côtés. Il pourrait aussi être nécessaire d'installer un fauteuil ascenseur électrique si la mobilité de votre proche est très limitée.

Accessoires d'assistance

Les ainés doivent faire évaluer leur mobilité et se procurer les accessoires nécessaires, comme une marchette ou une cane, pour prévenir les chutes. Si nécessaire, il est important de garder un fauteuil roulant dans la maison en cas de sortie prolongée ou encore si l'ainé est fatigué. Il existe plusieurs types de fauteuils roulants (pour l'extérieur ou l'intérieur, portatifs, etc.). Il est important d'encourager les ainés à porter leurs lunettes et leurs prothèses auditives pour leur permettre de bien percevoir leur environnement. L'ainé doit porter des chaussures bien ajustées qui soutiennent bien le pied et qui sont munies d'une semelle de caoutchouc. Elles lui permettent aussi de se déplacer en toute confiance. Des sous-vêtements d'incontinence évitent à l'ainé d'avoir à se précipiter à la toilette. Si l'ainé a des problèmes de pression sanguine, il doit toujours d'assoir sur le bord du lit ou de la chaise avant de se lever ou de bouger rapidement. Faites préparer les médicaments dans une plaquette alvéolaire par le pharmacien pour permettre une administration exacte et sure de la dose.

Les chutes sont tout à fait évitables. En apportant les bonnes modifications à la maison, en conservant un mode de vie sain et actif et en recevant un minimum de soins à domicile, les ainés peuvent vivre plus heureux et rester à la maison plus longtemps.

Remarque : Ces renseignements sont offerts à titre informatif seulement. Veuillez toujours vérifier auprès d’un professionnel de la santé.


Participez à la discussion

Nos Sites