Planifier sa retraite dans l’aire des bas taux d’intérêt.

Par: Martin-Guy Bernier, Conseiller en placement chez Valeurs mobilières Desjardins

On m’a demandé de rédiger un court article financier qui intéresserait les retraités et les aînés. La première idée qui m’est venue en tête, c’est de traiter de la faiblesse des taux d’intérêt sur les placements sans risque, un sujet qui m’a tout de suite semblé très pertinent.

Quand la banque vous offre à peine 1 % sur vos dépôts à terme et que l’impôt en gruge la moitié, on comprend rapidement qu’après les effets de l’inflation, il ne reste plus rien de ce rendement pour subvenir à vos besoins, et qu’il faut alors se résoudre à toucher au capital. L’apparente sécurité des dépôts à terme est devenue aujourd’hui une certitude de baisse du capital, car les placements sans risque ne suffisent plus à maintenir votre style de vie.

des aînés assit dans une chaise jaune

Il faut donc envisager la protection de votre capital sous un autre angle. Non pas en recherchant une protection absolue sans aucune variation, mais une protection de votre pouvoir d’achat. À cet égard, il existe d’autres solutions qui comportent, certes, une certaine volatilité, mais dont le rendement à moyen et à long terme, assorti d’une meilleure efficacité sur le plan fiscal, vous permettra de maintenir votre pouvoir d’achat et donc, votre patrimoine.

Il faut donc distinguer risque et volatilité. Le premier présente la possibilité que vous perdiez une partie ou la totalité de votre capital de façon permanente. On pense ici à Nortel, par exemple, dont la valeur a disparu complètement. La volatilité, elle, suppose que la baisse de valeur subie est temporaire et se corrigera éventuellement. On peut donc facilement accepter un certain niveau de volatilité en échange d’un revenu de placement supérieur.

Parmi les nombreux fonds d’investissement disponibles, plusieurs ont vu leur valeur chuter de façon drastique durant la crise financière de 2008-2009 pour remonter progressivement par la suite et finalement offrir un très bon rendement à moyen et long terme. Évidemment, les performances passées ne sont jamais garantes du succès futur, mais la crise de 2008-2009 est probablement très représentative de ce qu’un investisseur pourrait devoir affronter à l’avenir.

Ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres, et un bon conseiller en placement devrait pouvoir vous aider à trouver des solutions de placement qui pourront répondre à vos besoins. En fait, au-delà de la recherche d’un taux, vous devez savoir élargir votre éventail de placements.

Un message de Martin-Guy Bernier, Conseiller en placement chez Valeurs mobilières Desjardins, 514-281-7312

Desjardins Gestion de patrimoine Valeurs mobilières est un nom commercial utilisé par Valeurs mobilières Desjardins inc. Valeurs mobilières Desjardins inc. est membre de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et du Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).


Participez à la discussion

Nos Sites